Qu’est-ce que le marketing émotionnel et comment en tirer profit sur le Web?

Jouer sur les sentiments des gens pour les inciter à acheter

Le principe du marketing émotionnel est simple. Afin d’inciter les consommateurs à acheter, celui-ci joue sur leurs cordes sensibles en leur transmettant des émotions positives ou négatives associées à l’achat d’un produit ou d’un service. En d’autres mots, on tente de leur faire croire qu’ils ressentiront une émotion en particulier en achetant un produit ou un service. Si les consommateurs s’identifient à l’émotion véhiculée par la pub et aiment ce qu’ils ressentent, ils achèteront le produit ou le service et l’associeront à ce sentiment.

Émotions primaires et secondaires

En général, les émotions transmises dans le cadre de campagnes de marketing émotionnel se divisent en deux grandes classes, soit les émotions primaires (amour, haine, tristesse, etc.) et les émotions secondaires (peur, jalousie, colère, etc.). Quelle que soit l’émotion véhiculée par une campagne, le but recherché est le même. Celle-ci doit répondre à un besoin, c’est-à-dire faire vivre au consommateur une émotion qu’il cherche déjà à ressentir, le tout, sans lui donner l’impression que c’est l’effet recherché.
Pourquoi cela fonctionne?

Le marketing émotionnel est efficace, puisqu’il fait appel aux sentiments et à l’irrationalité et que selon des chercheurs américains, 70 % à 80 % des achats sont effectués de manière irrationnelle. C’est donc dire à quel point les émotions jouent un rôle clé en marketing.  Bien entendu, plus le sentiment que vous transmettrez dans votre pub sera fort et adapté au groupe cible que vous convoitez, meilleures seront vos chances de conversion.

Pour rendre votre campagne de marketing émotionnel plus efficace sur le Web, suivez ces quelques conseils :
  • Se servir des supports visuels: les supports privilégiés par le marketing émotionnel sont avant tout visuels. Servez-vous de photos et de vidéos pour transmettre vos émotions et vos valeurs à vos prospects. Nul besoin de recourir aux services de professionnels pour ce faire. Un simple téléphone intelligent suffit pour prendre de magnifiques photos ou vidéos et mettre de l’avant une panoplie d’émotions.
  • Privilégier les images d’humains : en général, les visages parlent plus que les objets. La raison est simple : ils sont meilleurs pour faire ressortir les émotions. Par conséquent, il est préférable de publier des images de visages que des clichés d’objets, de textes ou encore de graphiques. Cela vaut autant pour vos posts sur les réseaux sociaux que pour les images que vous choisirez pour illustrer votre site web.
  • Choisir des images uniques: de préférence, servez-vous d’images originales et inédites, qui n’ont pas été publiées nulle part ailleurs, pour appuyer vos campagnes. Cela contribuera à renforcer le sentiment et le message véhiculés par votre photo. Les consommateurs associeront plus facilement l’émotion mise de l’avant par votre publication si celle-ci est unique que si des dizaines d’autres entreprises utilisent la même.
Se servir des réseaux sociaux: partagez vos images ou vos vidéos émotionnelles sur vos réseaux sociaux en demandant à vos abonnés de les commenter ou de les partager. Plus vous susciterez l’engagement de vos abonnés avec vos publications, meilleures seront vos chances de toucher les cordes sensibles d’autres internautes et d’augmenter votre taux de conversion grâce au marketing émotionnel.
Post précédent

Comment établir des objectifs de conversion ?

Prochain article

Qu’est-ce que le marketing d’attraction et que peut-il faire pour votre entreprise ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href=""> <abbr> <acronym> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>