Accueil » SEO » URL Canonique: à quoi sert la balise Rel= »canonical »?

URL Canonique: à quoi sert la balise Rel= »canonical »?

Redirection-HTTP-301-Rel-Canonical
Les redirections : qu’est-ce que l’URL canonique et à quoi sert-elle ?
Pour optimiser le référencement d’un site, il existe plusieurs techniques consistant à créer des redirections. Mais en quoi cela impacte-t-il le classement dans les SERPs ?

Définition et concept de l’URL canonique
En attribuant une URL canonique à une page web, nous indiquons aux moteurs de recherche qu’elle est la page de référence à laquelle se cantonner en cas de contenus très similaires de plusieurs URLs. Pour faciliter la navigation des cybernautes sur une boutique en ligne ou un blog, nous sommes amenés à présenter un même contenu sur plusieurs URLs (cela rendant accessible l’article depuis plusieurs endroits du site). Le risque est néanmoins le duplicate content ! Le meilleur moyen dans ce cas est la mise en place d’une URL canonique qui signifiera à Google qu’il est préférable de retenir telle URL pour l’indexation de ce contenu.

L’intérêt de mettre en place des redirections
Le duplicate content justifie le recours aux URLs canoniques entre autres : grâce à cela, vous évitez d’être pénalisé par Google et éviterez un déclassement dans les résultats de recherche. Et contrairement à ce qu’on pense, ce problème de duplicata est très présent sur le web, même sur WordPress qui a priori ne créé que des adresses uniques pour chaque article… Cependant, l’article ou page que vous désignerez comme l’accueil du blog possèdera deux URLS : l’adresse de la page créée (www.nomdedomaine.fr/123), et celle de la page d’accueil (www.nomdedomaine.fr). La canonique permet d’indiquer à Google quelle adresse prendre en compte. Ainsi vous êtes disculpé de tout duplicata!

Comment mettre en place l’URL canonique ?
C’est au cœur des pages « secondaires » que nous allons travailler, ces URLs qui contiennent un même contenu et renvoient vers une URL principale. Nous allons modifier le header de chacune d’elles en y ajoutant une simple ligne de code, composé de l’élément
A noter que les redirections canoniques sont très utiles pour les boutiques en ligne qui possèdent des gammes très denses de produits similaires dans diverses catégories (vélo pour homme, vélo pour femme etc.). Sur ce type de plateforme, l’URL canonique évite bien du travail aux robots qui finissent par se perdre dans les boutiques : elle les guide de suite vers le bon endroit…

Quels problèmes peut-on rencontrer avec les redirections canoniques ?
Aucun ! Nous pourrions craindre, il est vrai que la redirection finisse avec le temps par renvoyer vers une URL qui n’existe plus… Si cela arrivait, Google affirme dans son support officiel que son algorithme se charge de sélectionner la page la plus appropriée. Toutefois, cela peut ne pas correspondre à vos exigences… Soyez donc vigilants quant à la pérennité de vos redirections !

Enfin, l’on pourrait penser que les canoniques sont le signe d’un contenu double, voire triple et bien plus, que l’on masque derrière ce code. En réalité, Google comprend parfaitement que pour le confort des internautes, certains duplicatas sont inévitables, et il les tolère (contrairement au véritable plagiat qu’il considère comme du spam et condamne)… L’URL canonique est donc tout à fait acceptée, même recommandée pour la santé du site et la qualité des services mise à disposition des internautes.

A propos de nebseo

Spécialiste en stratégies numériques, Benoît Arsenault est directeur des opérations web et stratégies numériques à l'agence Web Publi-7 Communications. Passionné de nouvelles technologies, Benoît est toujours à l'affût des nouveautés dans le domaine du SEO et du marketing numérique.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>